Landmannalaugar, randonnée du Brennisteinsalda : la phase d’approche du volcan (2/6)

Escalader un volcan multicolore de 855 mètres de haut, entre des champs de lave aux airs de dévastation et les vapeurs des solfatares, c’est la géniale expérience qu’offrent les 2 à 3 heures de randonnée du Brennisteinsalda !

On démarre le long de la rivière, et déjà d’infinies variations de couleurs se révèlent, entre ombre et lumière.

Au fur et à mesure qu’on approche de l’impressionnant volcan et de son incroyable palette de couleurs (vert des lichens, noir et bleu de la lave, rouge du fer, jaune du sulfure…) et qu’on avance dans ces contrées sauvages et uniques, la palpitation est à son comble.

La dernière éruption du Brennisteinsalda remonte à l’an 1341 mais on a quand même la sensation que quelque chose de vivant se meut sous nos pieds, et ce ne sont pas les fumerolles qui nous contredisent…

On commence notre lente ascension du volcan. Le panorama tout autour de nous, à 360°, est à couper le souffle. L’extrême diversité des textures et des couleurs nous hypnotise.

Plus on monte et plus le paysage environnant devient extraordinaire. Je suis subjuguée par toute cette beauté âpre et sauvage.

La suite, c’est ici : Au sommet du Brennisteinsalda (3/6)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *