Kerlingarfjöll : l’ascension jusqu’à Hveradalir (1/4)

Il faut pas moins de 4 heures de route pour rallier le cœur des Kerlingarfjöll, et ce n’est pas une mince affaire ! Rugueux, rocailleux, accidenté, le tronçon nord de la piste F35 peut réserver quelques péripéties aux conducteurs imprudents…

Pas bien rassurée, même au volant d’un 4×4, je décide d’aborder le trajet avec patience et prudence, si bien que le périple se déroulera finalement sans encombres, à l’aller comme au retour.

Arrivées au campement, on installe notre tente et on se pose quelques instants, avant de nous lancer à l’assaut des Kerlingarfjöll ! Plusieurs randonnées sont possibles depuis le camping. Mais le clou du spectacle de cette fabuleuse région est, sans aucun doute, le site de Hveradalir (cf. les posts suivants 🙃). On y parvient par une randonnée d’environ 7 kilomètres avec, à la clé, une ascension plutôt raide. Peu nous importe l’effort, nous sommes résolues à plonger dans cette excitante aventure !

Des étendues rocailleuses et désolées s’offrent à nous en ce début de randonnée…

La randonnée réserve de splendides panoramas à l’infini et à 360°. Elle implique la traversée – plutôt insolite – de névés, en compagnie des moutons.

La suite de la randonnée s’annonce sous les meilleurs augures, et nous sommes impatientes de parvenir à l’endroit tant rêvé, que nous devinons déjà au bout du sentier 🤗

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *