La ferme de Glaumbær

Après le superbe tour de Tröllaskagi, on a terminé la journée à Glaumbær, sous une très belle lumière tamisée. La route pour s’y rendre était absolument sublime… et déserte.

Datant des 18è et 19è siècles, la ferme de Glaumbær, avec ses toits de tourbe et de gazon, a été habitée jusqu’en 1947, date depuis laquelle elle appartient au Musée national d’Islande. Elle est un exemple très bien conservé de construction en tourbe, qui était, jusqu’en 1900 environ, l’architecture traditionnelle des zones rurales islandaises.

Une superbe lumière de fin de soirée nimbe cet endroit magique.

La petite église, très mignonne avec son toit rouge, et le cimetière attenant, complètent ce paysage bucolique et irréel :

Une jolie découverte, parfaite pour clore cette journée riche et intense ! On déclare forfait pour aujourd’hui et on se dirige vers le camping de Varmahlíð pour y passer la nuit. L’occasion de profiter des dernières nuances de lumière sur la route…

On a pris quelques photos de notre tente et de notre réchaud ce soir-là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *