18 septembre 2015 : arrivée et premières découvertes à Québec City

Parés pour décollage, direction le Québec ! 3ème voyage au Canada, je crois que je suis accro 😉 Comme d’habitude, nous voilà à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle aux aurores, tout excités à l’idée que nous sommes enfin en vacances. Quoiqu’on ne réalise pas encore vraiment…

L’ARRIVEE A QUEBEC CITY

Une fois encore, nous voilà repartis avec Air Transat. On est plutôt bien installés, mais de toute façon, le vol est court : un peu plus de 6 heures. Le voyage se passe bien et on arrive à bon port : Québec City ! De l’aéroport, pas de bus. Il faut prendre le taxi. On tombe sur un taximan plutôt sympa et pas voleur qui arrête le compteur lorsqu’il est obligé de faire un détour (!)

On arrive chez Marc, un Allemand émigré au Québec qui tient une jolie guesthouse un peu à l’écart de la vieille ville. Marc n’est pas là mais on tombe sur Monique, l’employée de maison, qui est en train de partir : ouf, juste à temps pour prendre nos quartiers ! Monique est très sympathique et prend le temps de nous montrer notre petite suite et la maison.

Il y a une terrasse toute colorée qu’on aurait envie de contempler pendant des heures, mais on décide quand même d’aller faire un tour dans Québec.

DECOUVERTE DU VIEUX QUEBEC

Mauvaise idée que de rejoindre le centre à pied depuis le gîte ; ce n’est pas à côté et il fait chaud pour la fin septembre : 27°C ! Un temps exceptionnel !

On passe par le bois de Coulonges, très fleuri, très agréable. Puis on traverse les fameuses plaines d’Abraham, jusqu’à l’entrée du Vieux Québec. Là, on découvre l’intérieur des fortifications, après avoir mangé un bout (nous étions vraiment affamés !)

Le Vieux Québec ressemble à beaucoup d’égards au quartier Saint-Michel à Paris : de la foule, des boutiques à touristes et de la musique à tous les coins de rue (des choses sympas mais aussi les mêmes airs d’accordéon et même, à côté du château Frontenac, un chanteur d’opérette très, très mauvais… :-))

En tout cas, la place du château est belle :

On se balade un peu dans les rues adjacentes et on s’amuse des enseignes rigolotes qui parsèment les boutiques alentour.

Dans l’après-midi, on finit notre premier tour du vieux Québec dans une brasserie haute en couleurs dans laquelle on teste une bière locale. Miam ! Décidément, ces Canadiens sont très forts dans le brassage de la bière. L’ambiance est top, avec une chanteuse, des tables pleines et un beau bar en acajou.

RETOUR AU GÎTE ET DISCUSSIONS ANIMEES

En début de soirée, un peu fatigués par le voyage et le décalage horaire, on décide de s’en retourner à notre gîte, cette fois en bus (avec des tickets achetés chez le « dépanneur » = l’épicerie du coin ;-)).

Là, on tombe sur Monique et son ami Jean, qui boivent des bières en attendant des clients en retard. On commence à discuter et comme le courant passe bien, ils nous invitent à leur table et à boire un verre avec eux.

On apprend pas mal de choses sur eux, sur Marc, et on rit beaucoup. On ne voit pas le temps passer, si bien que Marc finit par arriver. Monique et Jean ont descendu quelques bières et sont… un peu pompettes. Monique nous avait dit pendant la conversation que Jean était son ex-petit-ami, et Jean, à la fin de notre apéritif improvisé, nous dit : « Je vais vous dire un secret : Monique a été ma « blonde »… mon amie avant », avec un clin d’oeil. Hahaha !

On discute un peu avec Marc mais on se couche rapidement car on est fatigués (je l’ai déjà dit? oups, pardon). Et ce soir-là, on va dormir très très bien !

La suite, c’est ici : 19 septembre 2015 : Québec City et Lévis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *